Xavier De Montepin

  • « Daniel Metzer, en arrivant en Afrique, ne s'arrêta que deux ou trois jours à Alger pour accorder un repos indispensable à Léonide très fatiguée par une traversée pénible. Aussitôt la jeune femme un peu remise, il se mit de nouveau en route avec elle et alla prendre possession du domaine provenant de l'héritage de Michel Saulnier. Ce domaine, situé non loin de Blidah dans un bassin fertile entouré de collines rocheuses, consistait en une maison bien bâtie... » BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Xavier de Montépin (1823-1902) s'illustra dans le feuilleton et il est notamment l'auteur de l'un des plus grands best-sellers du 19e siècle : La Porteuse de pain, paru de 1884 à 1889, qui a été adapté successivement au théâtre, au cinéma et à la télévision. Extrait : Aussitôt que M. Delaunay, juge d'instruction chargé de l'affaire, apprit l'arrestation de Jeanne et son arrivée au dépôt de la préfecture, il donna l'ordre de l'amener immédiatement dans son cabinet. La malheureuse femme était préparée à tout. Le courage, la résolution, l'énergie avaient remplacé chez elle la faiblesse, la défaillance et le découragement. Aussi ce fut avec calme qu'elle affronta la présence du magistrat de qui dépendait son sort. M. Delaunay commença l'interrogatoire. « Votre nom ? demanda-t-il. -- Jeanne Fortier. -- Votre âge ? -- Vingt-six ans, je suis née à Paris le 15 octobre 1835. -- Célibataire ou mariée ? -- Veuve de Pierre Fortier, en son vivant mécanicien, mort au service de M. Labroue, qu'on m'accuse d'avoir assassiné pour le voler, après avoir incendié son usine. »

  • La Borghetta

    Xavier De Montepin

    Quelques jours plus tard, Champcarré recevait à son tour Cécile, le général et son inséparable Rouillard, dans ses appartements de la rue de Grammont.
    Pour cette circonstance Moustache avait obtenu un congé de douze heures, qu'elle mettait à profit en étudiant avec M. de Pengoet, la topographie des environs d'Asnières. San Colombano avait été invité par son ami qui éprouvait quelquefois encore le besoin de recourir aux lumières de son expérience pour l'organisation d'un festin ou d'une partie de plaisir.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Comédienne ! - je l'étais hier, et célèbre et fêtée ? - Je pourrais l'être encore demain... - Je ne le veux pas... - J'abdique. - Trop tôt ! - dira-t-on sans doute.Eh bien, soit ! - Il vaut mieux cent fois s'éclipser trop tôt, volontairement, que de disparaître trop tard et de se survivre à soi-même.Aucune des joies de ce monde ne m'a fait défaut dans ma carrière si bien remplie,J'ai connu les plaisirs du luxe, les orgueils de la beauté triomphante, les fièvres de l'amour heureux, les enivrements du succès.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Depuis Pharamond, le premier des Mérovingiens, jusqu'à Louis-Philippe, le roi citoyen, aucun règne de notre histoire n'a été exploité par les faiseurs de romans et de vaudevilles avec autant d'acharnement que celui de Sa Majesté le roi Louis, quinzième du nom, surnommé le Bien-Aimé par son bon peuple, sans doute par antiphrase, de même que les anciens appelaient les furies, EUMÉNIDES (divinités bienfaisantes). Nulle époque, en effet, ne prêtait mieux à la fantaisie galante, et parfois un peu libertine, des aligneurs de phrases et des rimeurs de couplets.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Pivoine

    Xavier De Montepin

    - Olibrius ? - Présent, maître. - Qu'est-ce que tu fais ? - Je broie du noir. - Interromps ce labeur et avance à l'ordre. - Voici. - Donne-moi une pipe. - Laquelle ? - La cinquième du ratelier, petite, noire, courtequeue. - Ah ! Joconde ? - Non, Indiana, - tâche donc de te rappeler les noms de baptême correspondant aux numéros d'ordre. - C'est bien facile :N° 1.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • C'était en l'année mil sept cent nonante deux, pour parler comme la complainte, et vers la fin de l'été.Le vent dévastateur qui devait bientôt amonceler sur notre pauvre France les tempêtes de l'anarchie ne faisait point sentir encore dans les tranquilles solitudes du Jura ses sinistres avant-coureurs.Le petit village de Cernay avait conservé intactes jusqu'alors les naïves traditions et les moeurs rustiques du bon vieux temps.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le Ventriloque

    ,

    • Ligaran
    • 1 Décembre 2015

    Extrait : "La dame âgée occupant la baignoire avec la jeune femme avait dû être fort belle. Des bandeaux de cheveux grisonnants, encore épais, encadraient son visage aux traits réguliers et accentués. Sa toilette entièrement noire se recommandait par une élégance sévère. La personne assise auprès d'elle achevait tout au plus sa vingtième année."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Le château de Cout-Kérieux, berceau de la famille d'Hector, était situé dans une des plus pittoresques contrées de cette vieille Armorique, si chère aux poètes et aux chroniqueurs. C'était une lourde et féodale demeure, de construction mi-partie ancienne et mi-partie moderne, qui présentait dans son ensemble une réunion de beautés bizarres, dont l'irrégularité n'était pas dépourvue de charmes. Le parc d'une vaste étendue, n'était nullement dessiné dans le goût quelque peu maniéré de l'époque.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Ce coffret numérique contient Le Ventriloque de Xavier de Montépin, Le Fils d'Émile Richebourg et La Belle Limonadière de Paul Mahalin.

empty