Mardaga

  • Nombreux sont les stéréotypes et erreurs autour des autistes... Thibaud Moulas, lui-même autiste Asperger les démontent tour à tour !
    Qu'est-ce que l'autisme ? Qu'est-ce que le spectre de l'autisme ? Comment le cerveau d'une personne autiste fonctionne-t-il ? Pourquoi l'autisme est-il confondu à tort avec un problème de communication, un handicap mental, ou une surdouance ? Pourquoi notre société ne parvient-t-elle pas à le comprendre ?
    Au XXIe siècle, les idées reçues sur l'autisme ont la peau dure et son spectre reste mal connu. Cela s'avère préjudiciable pour les autistes qui tentent de faire entendre leur voix. Dans cet ouvrage, Thibaud Moulas nous offre un point de vue inédit : profitant de sa différence, en tant qu'autiste Asperger, il partage son expérience et ses connaissances de l'autisme.
    Thibaud Moulas plonge dans le spectre de l'autisme et l'analyse à travers l'histoire et la recherche scientifique. Remontant aux origines de la notion, il fait état des erreurs et synthèses hâtives ayant jalonné l'étude de l'autisme, et décrit la vie des autistes depuis la préhistoire. Il nous fait ainsi voyager à travers les époques, avant de se pencher sur la situation actuelle et les difficultés quotidiennes des personnes autistes.
    Un autiste prend la parole et nous permet de mieux comprendre l'autisme, son spectre et ses possibilités !
    Découvrez cet ouvrage à la fois historique et scientifique qui vous permettra de comprendre mieux l'autisme !

  • Un ouvrage pratique pour apprendre à réagir face aux différents comportements de nos enfants.
    Agitation, cris, pleurs, agressivité... les enfants ont mille et une façons d'exprimer leur mécontentement ! Et cela s'avère souvent déconcertant pour les adultes qui les entourent. Comment réagir face à ces comportements ? Est-ce l'éducation qui pose problème ? Et surtout, quand faut-il réellement s'en inquiéter ?
    S'inspirant à la fois de sa pratique clinique et des dernières recherches scientifiques, Isabelle Roskam répond aux questions posées par les parents inquiets des comportements de leur enfant. Elle commence par aider chaque parent à analyser sa propre situation : mon enfant est-il réellement difficile ? Ses comportements sont-ils normaux ? Elle livre ensuite des clés permettant de comprendre le développement et les agissements de l'enfant, au sein de sa famille et en milieu scolaire. Finalement, elle permet à chaque parent d'appréhender sereinement le comportement de son enfant pour sortir de situations parfois difficiles.
    « Il faut se souvenir de l'enfance pour devenir parent et se rappeler que, quoi que l'on fasse, nos enfants auront besoin de nous le reprocher à un moment ou un autre. » Zep, préfacier
    Découvrez les réponses d'Isabelle Roskam aux questions que se pose chaque parent sur leurs enfants !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Isabelle Roskam est professeure de psychologie du développement à l'Université de Louvain (Belgique) et a exercé pendant dix ans en tant que clinicienne dans l'unité de neuropédiatrie de l'Hôpital Saint-Luc. Elle dirige aujourd'hui des recherches sur le développement de l'enfant et sur la parentalité.

  • Cet ouvrage répondra à toutes vos questions à propos des hauts potentiels et vous apportera les solutions afin de les aider.
    Quelles sont les caractéristiques de ceux qu'on désigne aussi comme des "zèbres" ? Est-ce génétique ? Pourquoi certains jeunes HP ont-ils quand même des difficultés scolaires ? Tout savoir sur le haut potentiel permet à tous de comprendre les spécificités et difficultés liées au haut potentiel, au travers de 38 questions - réponses.
    Alliant pratique de terrain et travaux de recherches, les auteures proposent un texte structuré sous forme de questions-réponses. Elles parcourent les préoccupations réelles des personnes concernées et proposent une approche originale, actuelle et nuancée de la thématique.
    Un ouvrage à la portée de tous, qui répond à des besoins concrets !
    Une thérapeuthe et une logopède expertes en la matière allient leurs connaissances afin de permettre à chacun de mieux comprendre ceux qu'on qualifie de surdoués.
    À PROPOS DES AUTEURES
    Catherine Cuche, thérapeute familiale, et Sophie Brasseur, logopède, sont toutes deux docteures en sciences psychologiques. Après une douzaine d'années de travail et de recherches universitaires menées sur le haut potentiel, toutes deux ont décidé d'unir leurs connaissances dans le domaine. Cet ouvrage compile un riche matériel issu des expertises universitaires et cliniques des deux auteures.

  • Découvrez les fondements de la pédagogie afin de pouvoir offrir l'éducation la plus adaptée possible à votre enfant.
    La pédagogie a une drôle d'histoire. Ou plutôt, elle a plusieurs histoires. Parents et enseignants s'y perdent aisément, confondant le neuf et l'ancien, le convenu et le révolutionnaire, l'innovant et le déjà éprouvé...
    Quels sont les fondements des pédagogies traditionnelle, active, libertaire, spiritualiste ? Quels en sont les précurseurs et les représentants ?
    Retraçant l'histoire de toutes les formes pédagogiques, ou plus exactement sa contre-histoire, l'auteur n'hésite pas au passage à déplacer, voire bousculer ses figures emblématiques : Jean-Baptiste de La Salle, Montessori, Freinet... et, plus récemment, Céline Alvarez. Mettant en évidence les forces et faiblesses de chaque pédagogie, cet ouvrage offre des pistes concrètes pour que parents et professeurs puissent s'y retrouver dans ce « marché » des idées pédagogiques et puiser dans chaque courant pour offrir à l'enfant la meilleure éducation qui soit.
    Ne vous perdez plus sur les chemins de l'éducation et ne retenez enfin que l'essentiel en lisant cet ouvrage rédigé par un spécialiste de l'éducation.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Bruno Humbeeck est directeur de recherche au sein du service des Sciences de la famille de l'Université de Mons (Belgique). Spécialiste de la résilience, il est aussi formateur et auteur de plusieurs publications dans le domaine de l'éducation familiale et des relations école-famille. Il a ainsi publié La dictature de la babycratie (Renaissance du livre) ou encore Pour en finir avec le harcèlement à l'école et au travail (Odile Jacob).

  • Il est important de bien développer l'estime de soi durant l'enfance pour ne pas qu'elle devienne un frein plus tard!
    Loin d'être innée, l'estime de soi se construit au fil du temps. Et elle peut devenir un véritable moteur... ou un frein, si elle s'est mal développée ! Les parents jouent un rôle crucial dans ce processus délicat, mais sont-ils toujours bien outillés pour l'endosser ?
    L'enfant commence à former très tôt une image de lui-même, et ses besoins évoluent en fonction de son âge. Pour cette raison, Nathalie Vancraeynest fournit aux parents une palette de conseils et de gestes quotidiens adaptés à chaque étape de la vie de l'enfant, des premiers mois à la fin de l'adolescence ! Pour faire face aux difficultés, l'auteure propose une "trousse de secours", reprenant des principes de l'éducation bienveillante et de la psychologie positive. Une mine d'outils dans laquelle les parents pourront puiser sans réserve, pour préparer au mieux leurs enfants et ados à devenir d'heureux adultes !
    Un ouvrage qui offre aux parents des outils efficaces pour développer l'estime de soi de leurs enfants à tout âge !
    Les parents trouveront les outils nécessaires dans cet ouvrage afin de guider l'estime de soi de leurs enfants.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Nathalie Vancraeynest est coach scolaire et parentale depuis près de 15 ans. Son travail est axé autour de la (re)construction de l'estime de soi des enfants et de la parentalité positive et bienveillante. Elle est déjà l'auteure de Et si je croyais en mon pouvoir de séduction ? (Eyrolles, 2017) avec Julie Arcoulin.

  • Certains parents sont confrontés à des enfants réfractaires à l'autorité et rencontrent des difficultés pour les éduquer...
    Comment asseoir son autorité sans pour autant être tyrannique ? Comment être indulgent sans être laxiste ? Si ces questions vous tourmentent et que vous éprouvez certaines difficultés à imposer votre autorité à vos enfants, cet ouvrage est fait pour vous !
    Catherine Schwennicke y aborde autrement le concept d'autorité. S'appuyant sur les recherches et les méthodes de l'approche neurocognitive et comportementale (ANC), elle explique pourquoi certains enfants sont réfractaires à l'autorité et semblent difficiles à éduquer. Grâce à de nombreux témoignages, l'autrice expose des problématiques claires, et donne des conseils concrets et efficaces pour vous guider et vous accompagner dans votre mission d'éducation.
    Si vous avez tout essayé en vain, ce livre vous donne une chance ultime de reprendre la main dans l'éducation de vos enfants. Saisissez-la !
    « En accompagnant des enseignants et des parents, j'ai réalisé à quel point comprendre les causes des comportements "difficiles" était important pour agir de manière plus adaptée. » (Catherine Schwennicke)
    Cet ouvrage expose des problématiques concrètes et des solutions efficaces en fonction de ces dernières !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Catherine Schwennicke est psychologue, formatrice et thérapeute. Formée, entre autres, au modèle de l'ANC auprès du docteur Jacques Fradin, elle accompagne les parents, les enseignants, les soignants et les dirigeants. Lors de ses ateliers, formations, conférences et entretiens individuels, elle enseigne une meilleure compréhension du comportement humain et donne des clés pour mieux gérer leurs automatismes et réagir avec plus de calme et d'efficacité.

  • Un livre pratique qui vous donnera tous les conseils à suivre afin d'enfin oser vous lancer dans la grande aventure qu'est entreprendre tout en étant... maman !
    La création d'entreprises est longtemps restée l'apanage des hommes. Mais depuis quelques décennies, les choses changent : en 2018, quatre entrepreneurs français sur dix étaient des femmes ! Celles-ci sont de plus en plus nombreuses à concilier leurs vies personnelle et professionnelle, comme elles l'entendent.
    Marine André s'adresse aux femmes qui hésitent encore à se lancer et les aide à faire le point : la vie d'indépendante leur plairait-elle ? Comment assumer leurs responsabilités de maman tout en gérant une entreprise ? Les ouvrages abordant ces deux thématiques simultanément sont rares. Aux mamans ayant un projet en tête comme aux entrepreneures désirant des enfants, l'auteure propose un livre pratique et concret, qui fournit les étapes à suivre pour lancer une entreprise ainsi que les conseils indispensables pour organiser sa vie de famille. L'ouvrage est également enrichi par les témoignages de nombreuses mamans entrepreneures.
    Elles l'ont fait, pourquoi pas vous ? Découvrez le témoignage de Marine André et n'hésitez plus !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Marine André a fondé en 2011 l'entreprise Bee Nature, qui propose une gamme de soins dermo-cosmétiques à base de miel. Elle avait alors 22 ans. Après avoir remporté plusieurs prix d'innovation et être devenue maman de trois petits garçons, elle souhaite aujourd'hui aider d'autres femmes à trouver le mode de vie qui leur convient sans sacrifier leurs envies.

  • Comment trouver son chemin dans l'aventure extraordinaire qu'est l'éducation en tant que parent ?
    Nous connaissons tous le dilemme de la tomate : est-ce un légume ou un fruit ? Éduquer aujourd'hui, c'est être face à une incertitude également : comment trouver l'équilibre entre obéissance et épanouissement de l'enfant ?
    Nous souhaitons que nos enfants soient sages, heureux, et qu'ils nous respectent, mais nous ne voulons pas à avoir à crier ni punir pour cela. De plus, l'injonction au bonheur nous épuise et nous amène parfois à démissionner. Et si nous réinventions, chacun, l'éducation qui nous convient ?
    Alliant des recherches théoriques poussées à son expérience de terrain, Patricia Ghislain fait le point sur les connaissances scientifiques actuelles en développement de l'enfant. À l'aide de termes simples et d'exemples concrets, elle répond aux questions auxquelles tout parent est, un jour, confronté : que faire la nuit quand votre bébé vous appelle ? Comment réagir face à un enfant qui se roule par terre en hurlant, ou un ado qui rejette toute tentative de discussion ? Finalement, comment permettre à votre enfant de devenir la meilleure version de lui-même ? Loin de dicter des recettes toutes faites, ce livre vous apportera des repères pour établir vous-même une éducation épanouissante !
    Patricia Ghislain propose aux parents d'agir à la manière d'un jardinier. Elle suggère d'accompagner l'enfant avec bienveillance, sans forcer sa croissance, et de favoriser son épanouissement en s'appuyant sur une connaissance des principes de son développement. - Jacques Grégoire, directeur d'ouvrage
    Tout en douceur et avec beaucoup de finesse, Patricia nous aide à mieux comprendre le fonctionnement de nos enfants et met en avant les outils qui les conduiront à s'épanouir.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Titulaire d'un master en sciences psychologiques et maman de 4 enfants, Patricia Ghislain est depuis toujours passionnée par l'univers de l'enfance et de l'éducation. Formée à la recherche en sciences humaines, elle se réfère volontiers aux données scientifiques pour trouver des réponses aux différentes problématiques rencontrées sur le terrain, tant dans sa vie personnelle que professionnelle. Elle souhaite aujourd'hui transmettre ses connaissances théoriques et partager les outils pratiques dont elle dispose.

  • Cet ouvrage explique de manière scientifique l'orientation sexuelle de chacun dans le but de faire progresser la connaissance objective de la nature humaine.
    Et si notre orientation sexuelle, quelle qu'elle soit, n'était pas un choix, mais était fixée dès la naissance ? Et s'il fallait plutôt chercher la réponse dans nos gènes ? La question de l'origine de l'homosexualité n'est pas nouvelle. Même si certains considèrent que l'éducation ou encore le comportement des parents influencent nos préférences.
    Le Pr. Jacques Balthazart propose ici un nouvel éclairage sur cette thématique rarement abordée en langue française. Considéré comme une référence internationale en biologie de l'homosexualité, il explique quelles pourraient être les bases biologiques de notre sexualité. Il donne un point de vue complet sur les éléments pouvant impacter l'orientation sexuelle, comme le contrôle hormonal du comportement ou les effets des stéroïdes sexuels. Sans jamais tomber dans la propagande pour l'une ou l'autre explication, il rend ces notions accessibles à tous et montre comment la neurobiologie contemporaine pourrait, peut-être, changer notre vision de la sexualité.
    Entre explications biologiques et conséquences sociales, cet ouvrage déconstruit nos préjugés sur la sexualité !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jacques Balthazart dirige le groupe de recherche en Neuroendocrinologie du Comportement et est chargé de cours à l'Université de Liège (Belgique). Ses recherches se concentrent sur la différenciation sexuelle du cerveau et du comportement ainsi que sur l'activité de certaines régions du cerveau dans l'activation du comportement sexuel. Il est déjà l'auteur des titres suivants : Biologie de l'homosexualité (Mardaga, 2010), Quand le cerveau devient masculin (humenSciences, 2019).

  • Redécouvrez l'ouvrage de Jean-Marie Besse et de Marc Ferrero dans une toute nouvelle édition adaptée aux complexes des enfants d'aujourd'hui.
    Au cours du développement de l'enfant, des processus affectifs qui échappent à sa conscience comme à ceux qui l'entourent peuvent se jouer. Et certaines de ses interrogations et attitudes peuvent dérouter ses parents. Dans cet ouvrage, les auteurs abordent les complexes les plus fréquents chez l'enfant et l'adolescent et en analysent les mécanismes. Ils se penchent aussi sur les comportements et réactions que les parents et éducateurs adoptent face à ces fameux «complexes», et aux répercussions qu'ils peuvent avoir. S'appuyant sur des témoignages réels issus de leur pratique, les deux auteurs décortiquent des situations éducatives concrètes pour en exposer les enjeux.
    Quarante ans après sa première édition, cet ouvrage présente une actualisation nécessaire de la problématique : la société s'étant transformée, les enfants grandissent en faisant face à de nouvelles réalités. Les auteurs proposent donc des pistes de réflexion pour aborder les complexes et les interrogations de l'enfant aux adultes qui les accompagnent dans ce cheminement.
    Une lecture indispensable pour tous ceux qui sont au contact d'enfants et d'adolescents et qui souhaitent les aider à vivre sereinement les étapes charnières de leur vie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Le professeur Jean-Marc Besse est spécialisé en psychologie du développement, il a également dirigé l'Institut de Psychologie de l'Université Lyon 2. Marc Ferrero est psychologue clinicien et ancien enseignant en Psychologie de l'enfant et de l'adolescent aux universités Lyon 1 et 2.

  • Une approche psychologique et neurocognitive afin de comprendre les effets que le binge drinking peut avoir sur notre fonctionnement émotionnel, cognitif et cérébral.
    Comme tout pan de la société, nos modes de consommation d'alcool évoluent. Ces dernières années, un phénomène nouveau s'est intensifié : le binge drinking. Cette pratique, qui consiste à boire épisodiquement de manière très intense jusqu'à l'ivresse, est aujourd'hui très répandue, en particulier chez les jeunes. Au-delà de ses effets à court terme, cette pratique est à l'origine de modifications majeures et durables du fonctionnement émotionnel, cognitif et cérébral.
    Deux Docteurs en psychologie se sont penchés sur ce problème de santé publique actuel. Salvatore Campanella et Pierre Maurage détaillent le fonctionnement du binge drinking et montrent comment l'approche psychologique et neurocognitive, qui a permis de faire avancer les connaissances à son sujet, peut aider à mieux le prendre en charge. Ils présentent les facteurs de risque et les conséquences néfastes de cette pratique sur les habiletés émotionnelles et interpersonnelles, les fonctions cognitives et le fonctionnement cérébral. Dépassant la simple étude, ils fournissent aussi nombre de recommandations pratiques et de pistes de développement pour toutes les personnes concernées, à savoir les cliniciens ou chercheurs, mais également les consommateurs d'alcool et leurs proches. Ils proposent ainsi de mettre en place de meilleures techniques de prévention et d'intervention psychologique, fondées sur la neuropsychologie et les neurosciences.
    Un ouvrage de référence sur le binge drinking et ses risques, qui fournit nombre de recommandations pratiques et pistes de réflexion !
    À PROPOS DES AUTEURS
    Salvatore Campanella est Docteur en psychologie, maître de recherches du FRS-FNRS au laboratoire de Psychologie Médicale et Addiction au CHU Brugmann et Professeur de Psychopathologie à l'ULB.
    Pierre Maurage est Docteur en Sciences Psychologiques, Professeur de psychologie à l'UCLouvain et Chercheur qualifié au FRS-FNRS. Il co-dirige le Louvain Experimental Psychopathology research group (UCLEP).

  • Travailler dans la médiation et la gestion de conflit requière de connaitre quelques stratégies et processus bien spécifiques...
    Le processus de médiation, ou gestion de conflits, a pour but d'amener des parties qui s'opposent à modifier leur approche conflictuelle au profit d'un accord ou d'un compromis mutuellement favorable ou satisfaisant. Elle a ses propres règles, contraintes, avantages et inconvénients, et peut remplacer, souvent avec plus de bénéfices pour toutes les parties, les modèles de gestion de conflits traditionnels comme la procédure judiciaire.
    Dans cet ouvrage, Stéphanie Demoulin s'est intéressée à ce processus en développement, dont elle détaille les différentes étapes. Elle commence par poser le contexte dans lequel se déroulent les médiations, les types de conflits et les arguments en faveur de ce processus. Elle précise par ailleurs les compétences nécessaires aux médiateurs et les stratégies qu'ils mettent en place face aux parties en conflit. Elle approfondit ensuite les différentes étapes de la médiation, en s'attardant sur quelques points essentiels que sont la communication, la créativité, et les émotions (comment les exploiter ou les réguler), avant de conclure sur les différentes manières de mettre fin au conflit et les critères permettant de déterminer si le processus de médiation a porté ses fruits ou non.
    Une revue de la littérature claire et complète, qui apporte de nombreuses clés et stratégies aux professionnels travaillant dans la gestion de conflits, quel que soit leur domaine.
    Cet ouvrage offre de nombreuses clés pour obtenir une médiation qui porte ses fruits !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Stéphanie Demoulin est professeure de Psychologie Sociale à l'Université catholique de Louvain. Ses recherches portent sur deux domaines : les relations intergroupes (stéréotypes, préjugés, discrimination) et les phénomènes psychologiques dans le processus de médiation. Chez Mardaga, elle a déjà publié Psychologie de la négociation (2014) et Petit traité de la négociation au quotidien (2020) . Elle est également l'auteure de Négociation (2018, SQRbooks Éditions) et Les relations intergroupes (2019, Éditions PUG).

  • Delphine partage de façon saisissante son combat contre le cancer.
    « On peut être mutilée, mais on trouve de la beauté dans notre petit torse d'amazone et on voit dans nos cicatrices et notre boule à zéro, le courage et la résilience dont nous sommes fières. »
    C'est le 11 juin 2019, à 10 h 05, que Delphine apprend qu'elle a un cancer du sein. Aussitôt, elle décide de prendre la plume et de raconter ce voyage si singulier. Au fil des pages, elle nous embarque dans sa montagne russe émotionnelle et nous invite à découvrir son quotidien, ses déboires, ses peines mais aussi et surtout ses espoirs et ses victoires. C'est à coeur ouvert qu'elle se livre et qu'elle nous offre un témoignage d'un rare optimisme.
    Les bénéfices seront reversés à BIG against breast cancer.
    Témoignage intime, dynamique, et bouleversant d'optimisme !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Delphine Remy est coach certifiée en nutrition holistique et psychologie du comportement alimentaire. Elle a une école en ligne pour aider les personnes à avoir une meilleure relation à la nourriture. Après 11 ans passés aux États-Unis où elle s'est notamment impliquée dans une association venant en aide aux enfants d'écoles défavorisées, elle vit désormais en Belgique et s'investit pleinement dans la sensibilisation des femmes au cancer du sein. Elle participe à des événements liés à la lutte contre le cancer.

  • Le livre de référence sur la neuropédagogie.
    Professeurs, parents, éducateurs, psychologues, vous trouverez dans ce livre les grands jalons et repères de l'histoire de l'éducation et de la psychologie de l'enfant. Vous y découvrirez aussi la synthèse des résultats les plus actuels des sciences cognitives et du cerveau sur les apprentissages : lire, écrire, compter, penser (ou raisonner) et respecter autrui. Cela constitue une véritable boîte à outils de départ, unique en son genre, pour s'initier à la neuropédagogie ou neuroéducation : portraits historiques (Montessori, Freinet et Piaget), schémas, encarts explicatifs, images du cerveau, exemples d'expériences, pistes pratiques (allers-retours du laboratoire à la classe) et 245 références bibliographiques en français et en anglais pour aller plus loin.
    Grâce à cet ouvrage, découvrez les grands jalons et repères de l'histoire de l'éducation et de la psychologie de l'enfant !
    EXTRAIT
    L'hypothèse du recyclage neuronal est particulièrement intéressante, notamment pour l'apprentissage de la lecture. Il s'agit d'une forme de plasticité du cerveau provoquée par l'éducation. Dehaene (2007) a ainsi découvert, grâce à l'IRM fonctionnelle, que l'apprentissage de la lecture est rendu possible via une région occipito-temporale gauche du cerveau, dite « aire de la forme visuelle des lettres et des mots » (ou « boîte aux lettres » du cerveau), initialement spécialisée dans la reconnaissance des objets. Il s'agit d'une région spécifique de la voie visuelle dite « ventrale » ou occipito-temporale que nous avons aussi confirmée dans une méta-analyse d'IRMf de la lecture portant sur plusieurs centaines d'enfants des écoles de différents pays (Houdé et al., 2010). Selon Dehaene, dans l'histoire de l'humanité, avant l'apparition de l'écriture et de la lecture, comme au début du développement de l'enfant (avant 5-6 ans), les neurones de cette région étaient d'abord dédiés exclusivement à la reconnaissance visuelle des objets (domaine 1), puis sous l'effet de l'éducation, de l'école notamment, et de la pratique intense de la lecture, ces mêmes neurones se sont recyclés pour identifier les lettres et les mots de la langue de l'enfant (domaine 2). Ce serait l'un des plus élégants phénomènes de plasticité cérébrale provoqué par un apprentissage culturel (Dehaene, 2008).
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Un livre précieux qui doit avoir toute sa place dans les centres documentaires et les médiathèques. - Jean-Michel Zakhartchouk, Cahiers pédagogiques
    Passionnant ! Les chercheurs s'intéressent au quotidien de la classe ; ils nous ont fait un beau cadeau en nous expliquant leurs découvertes. L'école du cerveau nous les rend digestes. - justelire.fr
    Le livre a lire quand on s'intéresse aux neurosciences. Permet d'aborder une grande palette de bases du sujet et de savoir quel livre acheter par la suite. - mabiblio.be
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Olivier Houdé est instituteur de formation initiale et aujourd'hui professeur de psychologie à l'Université Paris Descartes où il dirige, à la Sorbonne, le laboratoire CNRS de Psychologie du Développement et de l'Éducation de l'enfant (LaPsyDÉ). Il est le premier en France et l'un des premiers au monde à avoir appliqué les technologies d'imagerie cérébrale à l'étude du développement cognitif des enfants d'école maternelle et primaire. Depuis 2018, il est membre de l'Académie française des technologies.

  • Découvrez comment aider un enfant avec autisme à ouvrir les portes de l'estime de soi au moyen de pratiques physiques et sportives.
    Une société inclusive appelle des valeurs éducatives de développement, de partage et de solidarité. Pour l'accompagnement de l'autisme, les pratiques physiques, sportives artistiques (APSA) sont fortement recommandées par les institutions publiques. Malgré les apparences, les enfants avec autisme possèdent des ressources et des potentiels importants de réussite dans les pratiques physiques et motrices les plus ordinaires.
    Ce livre s'adresse en priorité aux formateurs, aux enseignants, aux professeurs d'EPS, aux éducateurs et/ou coach sportifs, aux psychomotriciens, et à tous ceux qui accompagnent des enfants avec autisme dans une pratique physique et sportive ordinaire. Les chercheurs et les formateurs y trouveront une large synthèse de la littérature scientifique et des connaissances théoriques et méthodologiques avérées et les parents de solides données concrètes et accessibles. Treize activités physiques et sportives comme la randonnée, l'escalade, le karaté, l'accrobranche, la danse, l'aviron, la natation, le tennis, le vélo, certains jeux traditionnels, les sports collectifs, l'équitation sont abordées et classées selon leur degré de compatibilité avec les potentialités sensori-motrices et sociales de l'autisme.
    Tout accompagnant d'un enfant avec autisme trouvera, dans cet ouvrage, des pistes lui permettant de choisir une activité physique adaptée et sécurisée pour l'enfant qu'il accompagne.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Christian Alin est Professeur émérite des universités en Sciences de l'éducation à L'ESPE de l'université de Lyon 1 et membre du laboratoire L'VIS - EA-7428, Lyon. Ses travaux de recherche et ses interventions portent sur l'analyse des pratiques d'enseignement et sur la formation des formateurs. Depuis la naissance de son petit-fils, porteur d'autisme, il a orienté ses travaux sur les questions de formation que sont la vulnérabilité, l'autisme et l'éducation inclusive. Il est président de l'association ACACIA, affiliée à Autisme-France.

  • Cet ouvrage lève le voile sur les biais que l'on peut rencontrer lors d'évaluations psychologiques, causés principalement par la diversité culturelle qui découle des mouvements migratoires du XXe siècle.
    Le domaine de l'évaluation psychologique a connu un essor important dès le début du XXe siècle avec le développement de différents tests qui permettaient d'établir un diagnostic. Le principe de ces tests est de soumettre des individus à des conditions standardisées pour pouvoir évaluer leurs performances ou leurs réponses au regard d'une norme représentée par la distribution des performances et des réponses de la population à laquelle appartiennent ces individus. Ces tests ont donc été conçus pour des groupes homogènes et issus d'une majorité culturelle. Mais à l'heure où les flux de population s'intensifient à cause de la crise des réfugiés, des déplacés environnementaux et des demandeurs d'asile, ces tests ne paraissent plus adéquats. Ils échouent à prendre en compte les particularités culturelles et linguistiques des individus alors même que celles-ci façonnent leur vision du monde et leur état mental. Alors, en tant que praticien, comment accompagner ces populations de manière optimale ?
    C'est la question à laquelle répondent les différents contributeurs au fil de cet ouvrage. La première partie est consacrée à l'évolution du phénomène migratoire et à ses implications. La seconde montre les implications techniques de l'usage des instruments psychométriques, en termes de biais, de niveau d'équivalence, de développement ou de leur usage. Enfin, la troisième partie traite de l'évaluation de différents aspects de la personne en utilisant des instruments qualitatifs ou narratifs.
    Ont également participé à cet ouvrage Camilla Alberti et Christin Achermann, Catherine Wihtol de Wenden, Antoine Roblain, Karel Héritier, Eva G. T. Green, Jean Guichard, Shagini Udayar, Jean-Philippe Antonietti, Émilie Joly-Burra, Fabio Mason, Emmanuelle Grob, Paolo Ghisletta, Laurent Sovet, Kokou A. Atitsogbe, Fons J. R. van de Vijver, Koorosh Massoudi, Cecilia Toscanelli, Thierry Lecerf, Salomé Dll, Sophie Geistlich, Laurent Sovet, Kokou A. Atitsogbe, Jean-Luc Bernaud, Kokou Amenyona Atitsogbe, Amber Gayle Thalmayer, Noureddine Kheloufi, Fabrice Brodard, Kossi B. Kouno, Federico Durante, Jonas Masdonati et Koorosh Massoudi.
    Jérôme Rossier apporte, avec une rigueur scientifique, des réponses aux questions que de nombreux praticiens se posaient à propos de l'immigration et des défis qu'elle soulève en psychologie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jérôme Rossier est professeur à l'Institut de psychologie et au Centre de recherche en psychologie du conseil et de l'orientation de l'Université de Lausanne (UNIL).

  • Un ouvrage qui vous permettra de mieux comprendre le burnout et qui vous donnera des clés pour le prévenir.
    Le phénomène du burnout touche de plus en plus de personnes aujourd'hui. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Quels en sont les facteurs de risques ? Comment l'évaluer, le diagnostiquer et surtout le prévenir ?
    Dans cet ouvrage, Caroline Iweins présente aux professionnels (psychologues, chefs d'entreprise, RH, etc.) des outils d'évaluation à la portée de tous pour mesurer le niveau de bien-être des travailleurs et les facteurs à risques existants dans une entreprise ainsi que tout ce qui contribue à diminuer activement le stress perçu par les employés. Qu'il s'agisse de questionnaires, d'entretiens individuels ou de groupe, l'auteure donne toutes les clés pour faire un bilan complet de la situation et offre aux entreprises une série de mesures visant à améliorer le sentiment de bien-être au travail. Elle propose également différents axes de prévention et aborde le rôle que peuvent jouer tant les professionnels de la santé que les travailleurs ou encore les entreprises pour améliorer le quotidien de tous.
    Dans ce guide pratique à destination des entreprises, l'auteure offre une série de mesures visant à améliorer le sentiment de bien-être au travail.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Caroline Iweins, Ph. D., est psychologue du travail et chargée de cours invitée à l'Université catholique de Louvain (UCL, Belgique). Elle s'est spécialisée dans l'accompagnement des entreprises en matière de bien-être et a travaillé comme conseillère en prévention pendant plus de 4 ans. Actuellement, elle travaille comme consultante pour différents services externes ainsi que pour une spin-off de l'UCL spécialisée dans les outils de promotion du capital humain en entreprise.

  • Jean-Jacques Leyens revisite les mécanismes, conscients ou non, qui président au racisme et invite le lecteur à une remise en question salvatrice.
    Je sais que je suis raciste, peut-être même envers plusieurs groupes. Je le regrette ; je préférerais dire que je ne suis pas d'accord avec certains groupes et, pourtant, il m'arrive d'avoir des accès jubilatoires quand des ennuis arrivent à un des groupes vis-à-vis desquels je me considère raciste. Je sais aussi que je ne voterais jamais pour un parti, nationaliste par exemple, qui aurait le moindre relent raciste. Je suis contre le racisme. Je sais encore que je ne suis pas excentrique ; je me considère dans la moyenne des gens.
    Je suis également un scientifique et non un rêveur. Mes convictions que le racisme est quasi universel sont donc basées sur une interprétation de recherches fiables et cohérentes. Cette interprétation n'est pas farfelue, même si nombre de collègues ne l'acceptent pas publiquement. Comme mes collègues, j'espère la disparition du racisme, mais nous différons sur les moyens à employer.
    J'écris ce livre avec la conviction que les conséquences les plus néfastes du racisme disparaîtront ou diminueront si l'on accepte tout d'abord ce côté nauséabond de notre personne. Se battre contre ce que l'on ignore ou occulte est totalement vain. Améliorer ses faiblesses commande qu'à tout le moins on soit conscient de ses déficiences.
    Dans cette nouvelle édition, l'auteur appelle à comprendre et admettre le racisme ordinaire pour mieux le dépasser.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Face au « psychologiquement correct », le je-ne-suis-pas-raciste, l'auteur propose de reconnaître d'abord la part de comportements racistes que nous manifestons consciemment ou pas, condition nécessaire [...] pour lutter contre le rejet des autres. - Aide-Mémoire
    D'un esprit résolument pédagogique, clair et concis, sans ton moralisateur, pour ceux qui souhaitent se faire une idée des mécanismes fondamentaux du racisme, cet écrit constitue une belle entrée en matière. - Abdelatif Er-rafiy, Cerveau&Psycho
    Définition, préjugés, discriminations, stéréotypes, déshumanisation, non-dits...forment la trame de cet ouvrage dont les nombreux exemples invitent le lecteur à une mise en perspective personnelle et sociale. - Psychologies Magazine
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jacques-Philippe Leyens était Professeur émérite de l'UCL à Louvain-la-Neuve. Il a reçu en 2002 la plus importante distinction européenne en psychologie sociale, le prix Henri Tajfel, pour la qualité de ses travaux et sa contribution à la discipline. Il a notamment publié aux éditions Mardaga Psychologie sociale et Sommes-nous tous des psychologues ?

  • Apprenez à connaître la culture de l'Autre afin de lui enseigner au mieux le français.
    À notre époque où règne la mondialisation, nos sociétés sont de plus en plus multiculturelles et plurilingues. Pour communiquer efficacement, il est donc essentiel d'apprendre à connaitre la langue ainsi que la culture de l'Autre. Les professionnels de l'éducation se posent de nombreuses questions sur les meilleures méthodes et stratégies à mettre en place pour l'enseignement d'une langue étrangère telle que le français.
    Comment enseigner la langue française à des apprenants allophones aux profils parfois très divers ? Comment articuler connaissance et pratique de la langue lors de l'apprentissage ? Comment motiver les apprenants et prendre en compte leurs spécificités dans l'élaboration des cours ? Comment évalue-t-on la maitrise d'une langue ? Peut-on vraiment enseigner une culture ?
    Dans cet ouvrage, des experts du FLE mettent en avant de nombreux enjeux essentiels liés à l'enseignement du français langue étrangère. Ils proposent une approche générale et dynamique du sujet, abordant plus de 50 questions. Leurs réponses, à la fois concises et complètes, s'adressent non seulement aux enseignants, mais également à un public non spécialiste.
    Un manuel à destination des enseignants, mais aussi d'un public non spécialiste, dans lequel des experts du FLE vous parlent de l'enseignement du français en abordant une cinquantaine de questions sur le sujet.
    À PROPOS DES AUTEURS
    Jean-Marc Defays est professeur de didactique du français langue étrangère et seconde à l'Université de Liège où il dirige également le Département de français de l'Institut supérieur des langues vivantes. Il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques de linguistique et de didactique.
    Jean-Claude Beacco est professeur émérite de l'Université Paris III-Sorbonne nouvelle, où il a enseigné au département de didactique du FLE.
    Fatima Chnane-Davin est professeure en didactique du français et chercheuse à Aix-Marseille Université.
    Jean-Pierre Cuq est professeur émérite à l'Université Côte d'Azur et président honoraire de la Fédération Internationale des Professeurs de Français.
    Jean-Marie Klinkenberg est professeur émérite de l'Université de Liège, membre de l'Académie royale de Belgique et président du Conseil supérieur de la langue française et de la politique linguistique.

  • Un ouvrage pour comprendre les défis que représente l'autisme dans le monde scolaire.
    L'autisme à l'école est une différence invisible et marquante à la fois. L'Autre avec autisme nous met en demeure de réfléchir sur nos pratiques, mais surtout, de réfléchir sur nous-même. Urgence d'une société solidaire et inclusive, l'autisme est une question d'éthique et de droit, de science et d'humanité. Il ouvre un chemin d'altérité qui demande de la ténacité, des efforts, de l'empathie, mais plus encore de l'amour.
    Fondé sur les travaux scientifiques en neurosciences, en sciences de l'intervention et en sciences de l'éducation les plus récents, cet ouvrage plonge le lecteur dans le vécu concret et quotidien des acteurs de l'inclusion scolaire des enfants porteurs des troubles du spectre de l'autisme. Il identifie les gestes de vie et les gestes professionnels d'enseignement pour les élèves avec autisme à l'école. Il propose une approche éducative et des pistes de recherche pour une éducation inclusive. Il s'adresse ainsi à tous ceux et celles, parents, enseignants, AVS (AESH), éducateurs, professionnels, formateurs et chercheurs qui, dans leur pratique et leur expérience de vie, sont en première ligne sur le front de l'autisme à l'école.
    Au travers d'un ouvrage basé sur de nombreuses recherches et une solide expérience de terrain, l'auteur décortique avec justesse la place que prend l'autisme à l'école et les enjeux de l'insertion.
    EXTRAIT
    Le consensus international est acté. L'autisme est une différence plus qu'une maladie (Mottron, 2012) qu'il serait possible de guérir par un traitement médical approprié. À ce jour, aucun traitement médicamenteux ne guérit l'autisme ou les TED. Il s'agit d'un symptôme pour lequel il n'existe pas de marqueur biologique spécifique ni de syndrome précis (Skorupka & Amet, 2017). Pour autant, l'accompagnement de l'autisme demande un suivi biomédical et nutritionnel ajusté à la singularité du sujet TSA. « Certains médicaments sont utilisés pour traiter les pathologies associées aux troubles du développement, comme l'épilepsie. » (Barthélémy, 2013) Sur le plan sémantique, la littérature spécialisée et les chercheurs préfèrent plutôt parler des autismes ou de spectre autistique que d'autisme, à cause de l'hétérogénéité du syndrome, à laquelle se rajoute le caractère unique de chaque individu.
    Dans le monde anglo-saxon, c'est la publication, en 2013, de la cinquième édition de l'outil d'évaluation et d'accompagnement Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM-5) qui est en vigueur. Elle classe le trouble du spectre de l'autisme dans les troubles neuro-développementaux. Sémantique précisée, l'autisme renvoie à une catégorie de troubles neuro-développementaux qui recouvrent des situations cliniques diverses. Il rend compte de situations de handicap hétérogènes qui impliquent la proposition de réponses variées et adaptées aux spécificités propres et singulières de chaque situation vécue. Cette diversité est précisée sous forme de catégories ou sous forme dimensionnelle. L'idée s'est développée que ces catégories sont de simples variantes d'une même pathologie et constituent le continuum d'un même trouble : le trouble du spectre de l'autisme (TSA).
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Christian Alin est Professeur émérite des universités en Sciences de l'éducation à L'ESPE de l'université de Lyon1 et membre du laboratoire L'VIS - EA-7428, Lyon. Ses travaux de recherche et ses interventions portent sur l'analyse des pratiques d'enseignement et sur la formation des formateurs. Depuis la naissance de son petit-fils, porteur d'autisme, il a orienté ses travaux sur les questions de formation que sont la vulnérabilité, l'autisme et l'éducation inclusive. Il est président de l'association ACACIA, affiliée à Autisme-France.

  • Les opinions sur Sigmund Freud et sur son oeuvre sont des plus contrastées. Jacques Van Rillaer passe en revue les fondements de la psychanalyse freudienne et son évolution, avant d'analyser les nombreuses remises en question actuelles.
    La version classique de la psychanalyse freudienne, véhiculée dans les médias et même dans des enseignements universitaires, a peu changé en un siècle. Or, depuis les années 1970, des découvertes étonnantes sont faites à mesure que les Archives Sigmund Freud et d'autres documents sont régulièrement publiés. L'ouvrage présente la méthode, la théorie et la thérapie freudiennes à la lumière d'un demi-siècle d'études, de clarifications et de nouvelles perspectives. Il révèle des erreurs, des illusions et des mystifications. Une place est faite à Jacques Lacan, le personnage le plus médiatisé de la psychanalyse contemporaine. Il a prôné un « retour à Freud », mais a fini par élaborer, en se basant sur des philosophies de son époque, une psychanalyse
    fort différente.
    Jacques Van Rillaer, docteur en psychologie et professeur universitaire, dresse un bilan complet et référencé de la psychanalyse freudienne, démêlant le vrai du faux, en s'appuyant sur de nombreuses études et sur des échanges révélateurs de Freud et Lacan avec leurs contemporains.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    On retrouve ici ce qui fait la qualité des ouvrages de Jacques van Rillaer : un travail très documenté, rigoureux, précis. - Ohubert1970, Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jacques Van Rillaer est docteur en psychologie. Il est professeur émérite à l'université de Louvain et à l'université Saint-Louis (Bruxelles). Il a pratiqué la psychanalyse pendant une dizaine d'années, puis s'est orienté vers les thérapies comportementales et cognitives. Il est l'auteur ou co-auteur d'une dizaine de livres, notamment Psychologie de la vie quotidienne (Odile Jacob), La nouvelle gestion de soi (Mardaga). Il est l'un des quatre principaux auteurs du Livre noir de la psychanalyse (Les Arènes), qui s'est vendu à plus de 50.000 exemplaires.

  • Trois universitaires (professeures, praticiennes et chercheuses) proposent l'activation comportementale en réponse à l'anxiété et à la dépression.  
    De nos jours, la dépression et l'anxiété sont des réalités malheureusement très prégnantes en Europe. Pour soigner de tels troubles, les traitements se focalisaient jusqu'alors sur l'étiquette diagnostique. L'approche processuelle préconisée actuellement tient compte davantage des processus psychologiques sous-jacents aux difficultés.
    Dans ce contexte, l'activation comportementale est une approche psychothérapeutique qui vise à améliorer la santé mentale du sujet en termes d'humeur, de pensées et de qualité de vie. Elle est ici présentée comme un outil permettant le traitement des évitements, non seulement comportementaux, mais aussi cognitifs, dont la rumination mentale. Ces évitements se manifestent dans une multitude de troubles psychologiques accompagnés de dépression et d'anxiété.
    Après un état des lieux des connaissances actuelles sur les protocoles de traitement centrés sur l'activation comportementale et les évitements, ce livre présente aux psychothérapeutes, et pour la première fois en langue française, les stratégies d'intervention de l'activation comportementale ainsi que des outils permettant les mesures de la rumination mentale, des évitements comportementaux et d'autres phénomènes psychologiques.
    Un ouvrage à destination des praticiens.
    EXTRAIT
    La dépression est largement répandue dans la population générale. Sa prévalence au cours de la vie est de 10,8 % (Lim et al., 2018). Elle touche 1,7 femme pour 1 homme et ce ratio semble rester constant (Albert, 2015). Les chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS, bureau régional de l'Europe) révèlent que la dépression et l'anxiété sont des troubles fréquents puisque, chaque année, environ 25 % de la population en souffrirait, si l'on tient compte des formes légères de dépression. La dépression et l'anxiété sont des troubles émotionnels fréquemment associés dont la comorbidité est liée à une sévérité et à un handicap accrus (Jacobi et al., 2014 ; Kessler, Chiu, Demler & Walters, 2005). Environ 50 % des personnes anxio-dépressives ne reçoivent aucune forme de traitement pour leur trouble. Cette importante proportion témoigne de la nécessité de trouver des stratégies de traitement efficaces qui permettront d'améliorer la qualité de vie de ces personnes ainsi que de diminuer les coûts économiques et sociaux portés par les différents systèmes de santé en Europe. En effet, toujours selon l'OMS, la dépression est la raison la plus fréquemment invoquée pour l'invalidité et les congés de maladie de longue durée.
    À PROPOS DES AUTEURES
    Sylvie Blairy, PhD, est professeure de psychologie clinique à Liège Université (unité de recherche PsyNcog) et exerce la psychothérapie depuis 2003. Céline Baeyens, PhD, est professeure de psychologie clinique à l'Université de Grenoble Alpes (Laboratoire interuniversitaire de Psychologie) et spécialisée en thérapie cognitive et comportementale. Aurélie Wagener, PhD, est psychologue clinicienne et mène ses recherches en psychologie clinique au sein de Liège Université.

  • Le livre grand public qui répondra enfin à toutes vos questions sur le haut potentiel
    Le QI est-il le seul moyen d'identifier le haut potentiel ? Le haut potentiel a-t-il un impact sur les relations sociales ? Comment susciter l'intérêt des enfants à haut potentiel à l'école ?
    Le haut potentiel en questions est un ouvrage accessible à tous qui s'adresse en priorité aux personnes directement concernées et à leurs proches. Il leur permet de mieux comprendre les spécificités et difficultés liées au haut potentiel. Ce livre, fondé sur une pratique de terrain et nourri des travaux de recherche récents, intéressera également les professionnels désireux d'en savoir plus sur le sujet.
    Par la structure même des chapitres formulés en questions, l'ouvrage se focalise sur les préoccupations des personnes concernées par le haut potentiel. Il répond aux nombreux questionnements que génère ce sujet d'actualité.
    Cet ouvrage offre à la fois des réponses concrètes aux questions que se posent les personnes dites à haut potentiel et leur entourage, tout en se référant à des savoirs scientifiques avérés. Le haut potentiel en questions rend compte d'une vision véritablement actuelle et nuancée de cette thématique !
    Un ouvrage sous forme de questions-réponses qui s'adresse autant au personnel éducatif qu'aux parents et à l'entourage de l'enfant.
    À PROPOS DES AUTEURS
    Catherine Cuche, thérapeute familiale, et Sophie Brasseur, logopède, sont toutes deux docteures en sciences psychologiques. Après une dizaine d'années de travail et de recherches universitaires menées sur le haut potentiel, toutes deux ont décidé d'unir leurs connaissances dans le domaine. Cet ouvrage compile un riche matériel issu des expertises universitaires et cliniques des deux auteures.

  • Les enfants hyperactifs sont légion, aujourd'hui. Mais qu'en est-il des adultes qui ont grandi avec le TDA/H, ce trouble qu'on limite souvent, à tort, à l'enfance ?
    Un guide pratico-pratique pour apprendre à mieux vivre avec le TDA/H.
    Le Trouble Déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité, largement documenté chez l'enfant, reste encore méconnu chez l'adulte. Pourtant, cette pathologie fréquente perturbe, tout au long de leur existence, la vie personnelle, familiale, affective, scolaire et professionnelle des personnes qui en sont atteintes.
    L'expérience et l'authenticité de l'auteure, les outils pratiques et les témoignages qui émaillent ce livre inspirant vous apprendront comment contourner et réduire l'impact négatif de cette pathologie afin de développer votre plein potentiel. Un outil inestimable pour toute personne atteinte de TDA/H !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Pascale de Coster est autrice de livres pour enfants ainsi que de livres sur le Trouble Déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité. Elle est impliquée, depuis de nombreuses années, dans l'aide aux personnes confrontées au TDA/H. Elle fonde, en 2004 l'association TDA/H Belgique qui informe, guide et soutient toutes les personnes confrontées, directement ou indirectement par ce trouble. Tant ses enfants qu'elle-même sont atteints de TDA/H. Elle connait donc également ce trouble de l'intérieur.

empty